Lors de mon article sur Lightroom 3 et les hautes sensibilités, j’indiquais que la sensibilité des capteurs reflex Canon avait très peu évoluée depuis le 20D et que c’était surtout le traitement du bruit qui avait beaucoup évolué.

En réalité, au fil du temps, la sensibilité des capteurs Canon a fluctuée…. pas de beaucoup, mais parfois en mieux et d’autres fois en moins bien.

Un petit test comparatif entre un Canon EOS 20D, 40D, 50D et 7D est donc particulièrement intéressant pour ceux qui envisageraient de changer de boitier en espérant une meilleure sensibilité et ainsi pouvoir faire des photos dans des conditions de plus faible luminosité. Nous verrons que c’est loin d’être aussi évident et que la solution est parfois toute autre…et moins onéreuse.

I) Protocole de test

Pour les besoins de ce comparatif j’ai réalisé une série de photos sur trépied à différentes sensibilités dans une pièce éclairée uniquement par une lumière constante, en utilisant les mêmes paramètres de prise de vue pour chacun des appareils (ouverture f/4 ; objectif Canon 85mm f/1.8 USM ; autofocus sur collimateur central)

Voici pour information la photo prise par chaque appareil aux différentes sensibilités. Nous ne nous intéresserons qu’à un crop au centre de cette photo.

Toutes les photos ont été prises en RAW puis exportées en JPG depuis Lightroom 2.7 avec le réducteur de bruit désactivé.

De façon à comparer ces appareils pour un tirage identique, j’avais d’abord pensé à ramener toutes les photos au plus petit dénominateur commun, soit 8Mpix. Mais pour mieux voir les différences de bruit j’ai finalement opté pour un rééchantillonage à 24Mpix, ce qui correspond à un « zoom numérique » x3 pour les appareils 8Mpix et un « zoom numérique » forcément moindre pour les appareils aux résolutions supérieures.

Les sensibilités inférieures à 1600 ISO étant  trop peu bruitées pour distinguer une réelle différence entre les appareils, nous les ignorerons dans ce comparatif.

II) Les images tests

Le but ici est de voir le bruit numérique renvoyé par les capteurs sans aucun traitement informatique.

Gardez en tête qu’il s’agit de photos brutes de capteur, non débruitées, et volontairement  zoomées pour qu’on puisse mieux voir le bruit. Ces photos ne peuvent pas être utilisées pour faire des comparaisons avec d’autres photos d’autres appareils prises dans des conditions différentes (luminosité, paramétrage de prise de vue, grossissement, …)

Cliquez sur les photos pour les avoir en taille réelle.

1600 ISO

Respectivement 20D, 40D, 50D, 7D à 1/80ème de seconde (f/4)

3200 ISO

Respectivement 20D, 40D, 50D, 7D à 1/160 sec, f/4

6400 ISO


Respectivement 50D et 7D à 1/320 secs f/4

12800 ISO

III) Résultats

Le 20D montre un bruit très uniforme et agréable à 1600ISO.

Le 40D est à peine plus bruité que le 20D mais sa résolution supérieure lui permet de conserver plus de détails.

Le 50D est nettement plus bruité que le 40D… au point que sa résolution supérieure ne lui apporte finalement rien de plus et que le 20D lui tient tête… c’est à mon avis une nette régression du capteur…

Le 7D retrouve un niveau de bruit comparable au 20D tout en offrant une résolution largement supérieure lui permettant, comme le 40D, de conserver plus de détails. C’est le grand gagnant de ce comparatif. il est même légèrement moins bruité que le 20D à 3200 ISO (il l’est légèrement plus à 1600 ISO). En comparaison avec le 50D, qui est le plus bruité de la gamme, s’il n’y a pas un gain d’une sensibilité on n’en est pas très loin.

En faisant abstraction de tout réducteur de bruit, le classement de la sensibilité des capteurs serait selon moi le suivant (du meilleur au moins bon) : 20D, 7D, 40D, 50D

En tenant compte de la résolution, le classement devient 7D, 40D, 20D, 50D

Cependant, étant donné les différences de sensibilités, changer d’appareil pour une meilleure sensibilité ne se justifie à mon avis pas… Hormis éventuellement du 50D au 7D, où la différence est la plus grande (mais on pourrait aussi imaginer passer du 50D au 40D ou au 20D 😉 )

IV) Oui mais….

Un appareil photo n’est pas qu’un capteur…

Au fil du temps les fonctionnalités des boitiers se sont étoffées et sont devenues plus performantes…On a vu l’apparition du LiveView, puis de son autofocus à détection de contraste, puis de la vidéo… L’autofocus à détection de phase est devenu également plus performant au fil des boitiers… le mode ISO simple du 20D s’est aussi vu étoffé d’un pratique mode ISO auto et de la possibilité de choisir une sensibilité par tiers de valeur, …

Une autre de ces améliorations notables est le réducteur de bruit intégré à l’appareil.

Avec l’augmentation de puissance des processeurs, le traitement intégré de l’image s’est énormément amélioré.

Nous avons vu que le capteur du 50D génère plus de bruit que le 20D et le 40D ; mais grâce à son algorithme de traitement du bruit il génère des fichiers JPG considérablement plus propres

Exemple des fichiers JPG sortis par chaque appareil à 3200 ISO :

Ici l’ordre est totalement chamboulé…

Du coup, si vous ne souhaitez pas traiter le RAW, le 50D est bien plus interessant que le 40D.

Inversement, si vous traitez vos images en RAW et que la sensibilité est quelque chose d’important pour vous, mieux vaut un 40D qu’un 50D.

V) Conclusion

Si vous souhaitez une meilleure sensibilité, plutôt que de changer de boitier je vous conseil d’investir dans un bon logiciel de développement de RAW capable de filtrer le bruit efficacement comme par exemple DXO 6 ou Lightroom 3 (dès qu’il sera sorti 😉 )

Non seulement cela vous coûtera moins cher que d’acheter un nouveau boitier, mais en plus le fait de développer du RAW vous apportera une souplesse dont on a ensuite du mal à se passer quand on en a pris l’habitude.

Détailler tous les intérêts du RAW par rapport au JPG nécessiterait un article complet (pour bientôt 😉 ).

L’achat d’un nouvel appareil ne se justifie à mon avis que pour les fonctions annexes, ou si vous voulez vraiment faire du JPG (dans certains cas particuliers, que je détaillerai dans le futur article à ce sujet, ça peut se justifier)

PS: J’ai profité de ces tests pour essayer également le 400D. Si vous possédez cet appareil sachez que ses RAW sont a peu près équivalents à ceux du 40D à la sensibilité supérieure. C’est à dire qu’un RAW à 1600 ISO du 400D sera à peu près autant bruité que le RAW d’un 40D à 3200 ISO. Mais on parle ici de 2 appareils de gammes différentes, c’est pourquoi je n’ai pas inclus le 400D dans ce comparatif.

14 commentaires au sujet de “Comparatif hautes sensibilités 20D, 40D, 50D et 7D”

  1. Joëlle dit :

    Dommage que tu n’aies pas aussi un 5D et un 5Dmark 2.
    Mais sinon merci pour ce test … il me fait « flipper » un peu…

  2. Philippe dit :

    C’était déjà embrouillé, mais la tu enfonces le clou !
    Vive le Pentax, Libre !

  3. Joëlle : je t’avais bien dis que le 7D n’avait pas vraiment un meilleur capteur que le 20D au niveau du bruit 😉 L’intérêt du 7D est tout autre… meilleure résolution, meilleur autofocus, anti-poussière (que tu n’avais pas sur le 20D), liveview, vidéo, … et véritable construction « tout temps ».

    Philippe : On parle de Canon ici, pas de Pentax… 😉 Et plus exactement de la sensibilité des capteurs. Quand tu auras reçu ton K7 j’aimerais bien faire quelques tests pour comparer la sensibilté du capteur avec le 7D. D’après ce que j’ai pu lire ici ou là le K7 donne des images à 1600ISO un peu moins bonne, mais je pense que c’est plutôt le réducteur de bruit qui est moins bon… et si c’est le cas ce n’est pas bien grave si on travaille en RAW…

  4. Seb dit :

    Bonjour et merci pour ce test très intéressant. J’ai acheté un 20D il y a quelques mois (200€ d’occasion, 😉 ) et, en effet, je suis bluffé par la propreté des images à haut ISO. Maintenant, je n’hésite plus a aller jusqu’à 1600 iso sans arrière pensée (d’autant que j’ai DxO derrière).

  5. Merci à toi pour ce commentaire ; 200€ pour un 20D c’est une bonne affaire ! 🙂

  6. Jean-Louis dit :

    Bonjour,

    Je m’enrichis depuis quelques jours grâce à votre blog.
    Je vous remercie et vous félicite pour son très bon contenu.

    Je l’ai découvert en faisant des recherches sur le bruit numérique du 50D et quelle ne fut pas ma surprise en lisant votre article avec photo à l’appui.
    J’avais lu à droite et à gauche, dans un jargon très techniques et lassant pour ma part, que ce 50D n’était pas des meilleurs en gestion de bruit mais là avec vos mots simples, je me suis laissé porté et je vous remercie encore de m’avoir ouvert les yeux sur ce que je présentais ; la course des ISO marketing…
    Mais heureusement, en JPEG, ce boitier s’en sort plus qu’honorablement. D’où voici ma question, si je peux me permettre.

    Sachant, que j’ai un 400D que je compte remplacer par le 50D pour son prix alléchant en ce moment, pour sa meilleure solidité et ergonomie, pour son viseur plus grand et plus lumineux et surtout pour son micro réglage de l’AF, que ma priorité n’est pas de faire du RAW à tout va, pourriez-vous me conseiller si je ne fais pas fausse route en achetant ce boitier ?
    Ou peut-être plus précisément, mes critères de choix justifient-ils la différence de prix entre ces deux boitiers ?

    Vous n’êtes pas obligé de me répondre et même si je n’ai pas de réponse, je tiens à vous renouveler toutes mes félicitations pour votre agréable blog.
    Il fait partie désormais de mes favoris.

  7. Bonjour,

    Merci Jean-Louis pour ce commentaire très sympathique et qui me fait très plaisir 🙂

    Si vous faites majoritairement du JPEG, alors foncez sur le 50D. C’est le meilleur choix que vous puissiez faire au vu de vos priorités.
    Pour avoir mieux, il y aurait le 7D mais qui est aussi plus cher.
    Pour moins cher que le 50D, vous auriez le 40D qui reprend le même viseur que le 50D et la même ergonomie… mais comme vous l’avez constaté il est moins bon pour la génération de JPEG et a comme autre inconvénient de ne pas avoir le micro réglage de l’AF (ceci dit c’est moins utile avec un capteur de 10Mpix qu’avec un capteur de 15Mpix).

    Pour moi vos critères de choix justifient largement la différence de prix entre le 50D et le 400D.
    La différence du bruit au niveau du RAW est déjà nettement en faveur du 50D (le 3200ISO du 50D est à peine plus bruité que le 1600ISO du 400D) mais en JPEG l’écart devient vraiment considérable : le 50D produit des JPEG à 6400 ISO qui sont de meilleure qualité que ce que produit le 400D en JPEG à 1600ISO (le traitement d’image pour générer le JPEG a énormément progressé)

    Si en revanche vous faisiez majoritairement du RAW, je n’aurais pas le même discourt … et le 40D serait une alternative tout à fait crédible 😉

  8. Fredaster38 dit :

    Bonjour,

    Au risque de ne pas être original, je confirme que ce billet est un tres bon article, tres bien fait, tres clair. bravo.

    Je me pose la question toutefois de la comparaison du 7D avec les xxD : ce nes sont pas les même game… Il est clair.
    Vous dites :
    « Le 7D … C’est le grand gagnant de ce comparatif »….
    Heureusement qu’il l’est d’un point de vue général !
    Vos test sur la sensibilité et le bruit du capteur seul (hors post-traitement) est interressant…

    Du coup j’hésite tjs entre le 40D et le 7D !!
    Avez vous fait d’autre tests, entre autres sur l’AF en faible lumiere qui est de mon point de vue le gros soucis des cannon de cette game (par rapport a Nikon j’entend).
    J’ai un 350D que j’ai poussé au bout de ces retranchement… Et son plus gros probleme est bien son AF particulierement en faible lumière…. et l’assistance au flash stroboscopique une grosse connerie les sujets vivant !

    Encore bravo pour ce billet

    Fred

  9. Merci pour les compliments 😉

    Si je précise que le 7D est le grand gagnant du comparatif, c’est que ça n’était pas gagné d’avance : par exemple le 50D est plus récent que le 40D, on pourrait penser qu’il est meilleur niveau bruit, et c’est pourtant l’inverse.
    Dire que le 7D et le 50D ne sont pas de la même gamme est vrai, mais ça ne veut pas forcément dire grand chose niveau bruit.
    Le 7D a bien d’autres atouts mais comme il a encore plus de pixels que le 50D on pouvait craindre qu’il ait une sensibilité encore amoindrie. Ce n’est heureusement pas le cas, et Canon ont réussit le tour de force de créer un capteur avec plus de pixels tout en ayant moins de bruit.

    Entre le 40D et le 7D, si vous pouvez vous le permettre, prenez le 7D sans hésiter.
    – L’AF est vraiment bien meilleur que sur le 40D
    – la résolution est nettement supérieure (18Mpix contre 10Mpix) ce qui signifie aussi que ramené à 10Mpix une photo du 7D sera beaucoup moins bruitée que sur un 40D
    – micro-reglage de l’AF (pas possible sur 40D)
    – liveview avec AF à détection de contraste (le 40D n’a pas d’AF en liveview ; il est obligé de désactiver le liveview pour faire le focus)
    – Meilleur construction et plus « tropicalisé »
    – possibilité de filmer (et qualité vraiment super ; très appréciable)
    – sortie HDMI, pilote un flash déporté, …
    En plus son prix a bien baissé et on le trouve aujourd’hui pour a peu près le prix que j’avais payé mon 40D à l’époque 🙂 (exemple)

    Sinon entre temps le 60D est sorti, mais je ne sais pas du tout ce qu’il vaut…

  10. Fredaster38 dit :

    Merci pour votre réponse. J’avoue que je penche en effet pour le 7D mais franchement cela m’embête de devoir payer plus cher parcequ’il y a la video HD dont je n’ai pas besoin du tout et qui sera un gadget pour moi… (photo et vidéo sont 2 techniques différentes).

    Dans votre lien « exemple » j’aime bien le principe du boitier nu avec un zoom optique de 10x !!! faudra m’expliquer !! 😉

    je regarde egalement le marché de l’occasion du 7D (il y en a peu ce qui est un bon signe !). Quels sont d’après vous les points a vérifier pour un achat d’occasion ? (uniquement par rapport au boitier) ?

    J’ai lu des commentaires sur le 60D aussi… et j’ai plus la sensation qu’il apporte un confort en terme de vidéo… c’est plus un camescope qu’un APN !

    merci encore

  11. Ce n’est pas la vidéo qui justifie le prix supérieur du 7D mais ses performances (autofocus, sensibilié, rafale, construction tout temps, ergonomie améliorée, micro réglage de l’af, …)

    Pour le lien exemple effectivement je pense qu’Amazon ont du se gourer en faisant un copier/coller ;-))

    Lorsque vous achetez un appareil d’occasion, la première chose est de demander le nombre de déclenchement… c’est un peu comme le kilométrage d’une voiture.
    Personnellement j’ai du changer l’obturateur de mon 40D vers les 15.000 photos… l’obturateur du 7D est sensé durer plus longtemps, mais ça reste un point à prendre en compte.
    Changer un obturateur coûte généralement 200 à 300€, c’est donc un point important à prendre en compte.

    Ensuite, si vous pouvez l’avoir en main, il peut être intéressant de tester le décalage d’autofocus (certes, c’est pas toujours facile)
    Chaque appareil a un décalage qui lui est propre, et qu’on peut donc compenser avec le micro réglage de l’AF. Sauf que ce micro réglage est limité à 20 graduations…
    Si l’appareil nécessite un micro-réglage de moins de 10 sur vos objectifs, c’est tout bon. En revanche si pour l’un d’eux il faut pousser le micro réglage au delà de 10 ça peut être problématique.
    Personnellement sur mon 7D je suis obligé de pousser le décalage à 20 pour mon 17-55 :'( (alors qu’il est parfait avec le 40D et le 50D)
    Pour mon 17-55 ça passe encore, mais je redoute le jour ou j’aurais un objectif qui nécessitera un décalage plus important.
    je sais qu’on peut faire régler le décalage de l’objectif par le SAV Canon, mais j’ignore s’ils peuvent également régler le décalage propre au boitier…

    D’un autre côté, un point à ne pas forcément prendre en compte à mon avis ce sont les poussières : elles s’accumulent forcément dans le boitier, plus ou moins en fonction de l’utilisation qui en est faite (changement fréquent d’objectif ou pas).
    Certaines de ces poussière peuvent se voir dans le viseur, d’autre sur les photos que vous aller faire.
    Celles du viseur ne gêneront pas la photo donc ne sont pas bien importante.
    Celles sur la photo sont celles du capteur et se nettoient en général très bien (au besoin en confiant l’appareil au SAV Canon, si vous ne voulez pas prendre le risque de nettoyer le capteur vous même) (le SAV Canon pourra aussi vous retirer les poussières du viseur du même coup, sans frais supplémentaires)
    Ce nettoyage coûte généralement aux alentours de 50€ ; si l’appareil présente beaucoup de poussière vous pouvez donc proposer au vendeur de baisser le prix d’autant 😉

  12. Fredaster38 dit :

    C’et NOEEEEEEEEEEEL !
    ça y est je l’ai… par contre impossible de connaitre le nombre de declenchement sur le 7D… Le petit utiliotaire EOSInfo ne fonctionne pas sur ce boitier… Donc a part faire ocnfiance au vendeur… je n’ai pas trouvé d’autre solution… Cette histoire de front/back focus me fait froid dans le dos: c un pb que j’avais sur mon 350D… Hélas étant bigleu, je dois faire confiance a l’autofocus…
    Quelle méthode utilisez vous pour ce réglage du micro focus ?
    merci

  13. Il semble que le prix du 7D ait bien baissé ces derniers mois, sans doute pour écouler les stocks avant l’arrivée de son successeur.

    On le trouve maintenant à 1 243 € sur Amazon, et même à 1 028€ sur PriceMinister (neuf) 🙂

    C’est peut être l’occasion de s’offrir un très bon appareil neuf pour pas trop cher (une fois son successeur sorti, le 7D ne se trouvera probablement plus en vente neuf et son successeur sera très certainement beaucoup plus cher, cf ce qu’il s’est passé avec le 5D MK3 beaucoup plus cher que le 5D MK2…)

  14. Blues dit :

    Bonjour.

    Un grand merci pour ce site que je découvre tardivement, bien que toujours d’actualité.
    J’ai beaucoup aimé l’objectivité générale et la séparation entre tests raw et Jpeg.
    Et je salue la sympathie de l’auteur de ce site;
    Merci pour ce partage.

Répondre

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>