Dans mon article sur les chargeurs intelligents, Fizzz a attiré mon attention sur les récentes évolutions des accus à faible auto-décharge.

Je vous propose dans cet article de voir ce qu’est une « pile » FAD/LSD, les intérêts que ça a (et ses éventuels inconvénients) pour pouvoir choisir en toute connaissance de cause 🙂

Qu’est-ce que l’auto-décharge ?

L’auto-décharge, c’est le fait pour un accu de se vider tout seul…

Si vous prenez une pile rechargeable NiMh ordinaire (90% de celles qu’on achète en grande surface aujourd’hui), que vous la chargez, et que vous la mettez dans un tiroir, au bout de 2 ou 3 mois l’accu sera presque vide… alors que vous ne l’avez pas utilisé !

Plus exactement, les accus NiMh ordinaires perdent 10 à 15% de leur charge dans les premières 24h (!) puis 10 à 15% par mois… ce qui fait qu’au bout de 3 mois l’accu s’est considérablement vidé, parfois suffisamment pour être considéré comme vide par certains appareils…

Il est donc impossible de charger et stocker ce genre d’accus pour « le jour où… » … ce qui est bien embêtant particulièrement pour les appareils utilisés occasionnellement, mais aussi pour des appareils qui consomment peu comme les télécommandes (l’accu s’auto-décharge plus vite que ce que la télécommande consomme)

Qu’est-ce qu’un accu à Faible Auto-Décharge (FAD) ou Low Self Discharge (LSD) ?

Fin 2005, Sanyo inventa des batteries dites à « Low Self Discharge », les baptisant « Eneloop ».

Sanyo annonçait alors que ces batteries conservaient 70% de leur capacité sur une année de stockage.
Aujourd’hui, la technique a encore progressée, et c’est maintenant 80% voire 85% de la capacité qui est conservé.

Mais la faible auto-décharge n’est pas le seul intérêt de ces accus !

Inconvénients des accus FAD/LSD

Pour réduire l’auto-décharge, Sanyo ont simplement amélioré le séparateur placé entre la cathode et l’anode de la batterie en le rendant plus isolant.

Ceci génère malheureusement 2 inconvénients :

1) cet isolant amélioré est plus gros et plus cher que l’isolant classique.
Le prix des premiers accus NiMh LSD était donc nettement supérieurs aux accus NiMh classiques…
C’est heureusement de moins en moins vrai, cf plus bas 🙂

2) l’isolant prenant plus de place, la capacité de la batterie est diminuée d’autant.
Les premières batteries NiMh LSD était annoncées avec des capacités bien plus faibles que le NiMh classiques.
Là aussi, c’est heureusement de moins en moins vrai : les accus NiMh LSD rattrapent peu à peu les NiMh classiques.

Aujourd’hui, on trouve des NiMh LSD à 2000mAh pour le même prix que des NiMh non-LSD à 2700mAh.
Si on y met le prix, on peut même trouver des NiMh LSD à 2500mAh (le double du prix tout de même, et ils conservent 75% au bout d’un an contre 85% pour les 2000mAh, ce qui reste tout de même très bien)

Avantages des accus FAD/LSD

Face à ces 2 inconvénients, qui tendent à disparaitre, ces accus ont un certain nombre d’avantages.

1) La faible auto-décharge.
Forcément, c’est le but.
Cette faible auto-décharge a 2 gros avantages :

  • Il est quand même très très pratique de pouvoir garder des accus chargés d’avance et pouvoir les utiliser à l’improviste, plutôt que de devoir les recharger plusieurs heures avant de les utiliser…
  • On a aussi, du coup, moins souvent besoin de charger ces accus, ils s’usent donc moins vites et on les conserve plus longtemps (ce qui rentabilise l’écart de prix)

2) Ces accus chauffent moins
Que ce soit à l’utilisation ou à la recharge, ces accus chauffent moins que les accus classiques.
Là aussi, 2 gros avantages :

  • Ils s’usent moins (donc durent plus longtemps, donc rentabilise l’écart de prix)
  • On peut les charger avec des courant plus important, et donc plus rapidement.
  • Ils peuvent aussi débiter plus de courant, pour les appareils particulièrement gourmands comme les voitures radios guidées par exemple 😉

Conclusion

Les accus LSD n’étaient pas encore matures à leur sortie fin 2005.

Mais aujourd’hui, il n’y a pas à hésiter !

Ces accus s’usent moins, durent plus longtemps, sont plus puissants, restent chargés, et se chargent plus rapidement.

Le faible écart de prix, et les capacités maintenant très proches des accus classiques font qu’aujourd’hui il n’est plus raisonnable d’acheter des accus non-LSD

Pourtant, dans la plupart des grandes surfaces, ce sont majoritairement des accus NON-LSD que vous trouverez !

Il y a probablement deux raisons à cela :
– La majorité des gens ne connaissent pas les intérêts des accus LSD et achèteront des accus classiques ayant une capacité affichée supérieure (pourquoi acheter des 2000mAh si pour le même prix on a des 2700mAh ?)
– Écouler les stocks de l’isolant moins performant utilisé dans les accus NiMh classiques ?

Quoi et où acheter ?

Vous verrez rarement indiqué « LSD » ou « FAD » sur les batteries, il faut généralement lire le descriptif pour comprendre qu’elles sont à faible autodécharge…ou pas.
Heureusement, on voit de plus en plus mis en avant « Conserve 80% de sa charge sur un an ».

Pour être sûr de ne pas se tromper, voici les appellations des batteries à faible auto-décharge par marque :
Pour Sanyo, nous l’avons vu, ce sont des Eneloop. ( 8,98€ les 4 pour des 2000mAh chez Amazon.fr ; 17,99€ pour les 2500mAh).
Pour Varta, ce sont des Ready2Use
Pour Uniross, ce sont des Hybrio
Pour Duracell, ce sont des Active Charge
Pour Panasonic, ce sont des Infinium
Pour Sony, ce sont des CycleEnergie
Pour Maha, ce sont des Immedion

Elles se valent toutes à peu prés, mais certaines sont plus chers que d’autres (sans autre justification que la marque)…

Si vous souhaitez les acheter en grande surface, en général vous n’aurez pas beaucoup le choix et ne trouverez que des Varta Ready2Use.
Varta font des Ready2Use de différentes capacités, et les prix s’en ressentent.

Personnellement le meilleur rapport qualité.capacité/prix que j’ai trouvé a été pour les Sanyo Eneloop 2000mAh sur Amazon.fr, à moins de 9€ les 4.

Amazon font aussi leur propre marque et vendent un lot de 8 piles 2000mAh pour moins de 15€ voire un lot de 16 piles 2000mAh pour moins de 27€ (ce sont bien des LSD !)
C’est le prix le plus intéressant que j’ai pu voir jusqu’à présent, mais je n’ai aucune idée de la fiabilité d’Amazon sur les batteries… (contrairement à Sanyo qui a très bonne réputation et est à la pointe sur ce genre de batterie)

Edit: Et comme chargeur ?

Laëtitia vient de me laisser un commentaire pour me demander quel chargeur prendre.

Je me rend compte que beaucoup d’entre vous arrivent sur cet article sans avoir lu mes précédents (ce n’est évidemment pas une critique 😉 )

Il semble donc utile d’ajouter à cet article la réponse que je lui ai fait :

Pour les chargeurs, j’avais écris un autre article pour choisir un chargeur intelligent : http://www.olivierhuet.fr/blog/20130502/choisir-un-chargeur-intelligent-nimhnicd-lacrosse-rs-1000-powerex-mh-c9000-nx-ready-apple-energizer/

Et pour l’explication de ce qu’est un chargeur intelligent (et de ce qu’est un refresh) :
http://www.olivierhuet.fr/blog/20111107/un-chargeur-intelligent-ca-change-tout-cas-du-rs-900-de-la-crosse-technology/

Mais pour faire court, je vous conseille le RS 700 de LaCrosse Technology 😉

En espérant que ce soit utile à d’autres 🙂

23 commentaires au sujet de “Choisir des piles rechargeables NiMh LSD : LES intéretS des accus à faible auto-décharge (FAD) (LSD pour Low Self Discharge en anglais) (exemple : Sanyo Eneloop, Varta Ready2Use, …)”

  1. Clairvaux dit :

    Avez-vous un avis sur les accus des hypermarchés Edouard Leclerc ? Ils ont une marque de distributeur qui s’appelle Clartech. Elle est arrivée en tête dans le banc d’essai de Que Choisir de mars 2013.

    Cependant, la méthodologie de ce test semble incomplète, puisque le magazine prétend que n’importe quel chargeur Ni-MH « de qualité » fait l’affaire, et ignore le concept de chargeur intelligent.

    Edouard Leclerc propose deux variantes : Clartech dit « usage intensif, puissance maxi » (emballage bleu), et Clartech dit « reste chargé, prêt à l’emploi » (emballage orange).

    Ce sont ces derniers qui revendiquent une faible auto-décharge. Les Clartech « puissance maxi » sont annoncés à 2 450 mAh dans le format AA, et les Clartech « prêt à l’emploi » à 2 000 mAh. Les deux sont au même prix : 7,48 € les quatre. Ils existent en différents formats physiques.

    C’est la variante « puissance maxi » qui décroche la première place dans le test, avec une autonomie de 8 h 09 dans le test du jouet à moteur. La variante « prêt à l’emploi » ne tient que 6 h 29.

    Faut-il éviter les chargeurs rapides ? Edouard Leclerc vend un chargeur en 2 heures (19,90 € avec 4 accus), qui chauffe considérablement les accus en fin de charge, d’après mon unique expérience. Comment sait-on si un chargeur s’arrête une fois les accus pleins ? La présence d’un indicateur de charge terminée est-elle synonyme de coupure automatique, ou est-ce à l’utilisateur de débrancher ?

    Il est intéressant de noter que dans ce banc d’essai de Que Choisir, les 5 premières places sont toutes occupées par des marques de distributeur : Edouard Leclerc, Auchan, Castorama et Carrefour. Les grandes marques arrivent derrière. Sanyo n’est pas testé.

  2. Bonjour,

    Merci pour ces informations.

    Personnellement je ne connais pas ces batteries d’hypermarchés et n’ai donc pas d’avis particulier les concernant.

    J’ai préféré acheter des Eneloop, de Sanyo, plutôt que des batteries de marque « Amazon » parceque Eneloop sont leader sur ce genre d’accus et que la différence de prix ne me semble pas significative…
    Du coup je ne me vois pas non plus acheter ces accus « d’hypermarché » 😉

    Ce qui ne veut pas dire qu’elle ne sont pas bien… je veux juste dire par là que vu la différence de prix je préfère mettre un tout petit peu plus cher et avoir « ce qui se fait de mieux ».

    Le fait que le magazine prétende que n’importe quel chargeur Ni-MH fasse l’affaire, en ignorant le concept de chargeur intelligent, ne me porte pas à accorder beaucoup de crédit au reste de ce qu’ils disent…

    Concernant les chargeurs rapide, en général il faut les fuir.

    Vu le prix de celui que vous indiquez, je doute qu’il ait 4 canaux avec détection de fin de charge séparés… du coup il détériore systématiquement au moins 3 accus sur les 4, vu qu’ils ne se chargent pas tous à la même vitesse.

    A priori, quand le témoin de charge s’allume le chargeur stoppe la charge.
    Mais comme il surcharge 3 batteries sur 4…

    Le fait que le magazine n’ait pas testé Sanyo mais ait bien pris soins de tester toutes les marques de supermarché me laisse…dubitatif.

  3. ophélie dit :

    bonjour, merci pour ces article grâce a vous jai enfin acheté des accus a fad, et le chargeur pour essayer de sauver de vieilles energizer rechargeable .
    apres avoir refresh mes vielles piles qui ne sont pas a fad ,combien de temps pensez vous que je puisse les stocker avant quelle ne se dechargent?

    pour les nouvelles piles achetées , donc a fad , une fois utilisées puis rechargées combien de temps se stockent elles ? (jai acheter celles que vous conseilliez « sanyo eneloop »)

    pour les eneloop au bout de combien d’utilisation conseillez vous de leurs faire un refresh ou juste de les décharger et recharger ?

    et dernière question ^^ , une fois les accus utilisés ,dois je les mettre a recharger directement ou vaut il mieux les décharger complétement dans le rs1000 puis les recharger ?

    dsl pour le pavé mais je suis un peu perdue dans tout ça et ayant été déçue des piles rechargeable que j’avais acheté avec chargeur en grande surface, j’aimerais ne plus reproduire les même erreurs =)

    merci d’avance

  4. Bonjour,

    Merci pour votre commentaire et ces questions concrètes.

    Je vais tâcher d’y répondre point par point.

    1) Concernant la durée de stockage

    Pour les batteries non-FAD, dans l’article j’indique qu’elles perdent 10 à 15% de leur charge dans les premières 24h puis 10 à 15% par mois.
    Si les batteries n’ont pas trop souffert de chargeurs non-intelligent, et que l’appareil dans lequel vous voulez les utiliser n’est pas très gourmand, vous pourrez les stocker 1 ou 2 mois avant de les utiliser. 3 mois grand maximum.
    Si l’appareil est gourmand, ou que les batteries ont beaucoup souffert, il vaudra mieux ne pas espérer grand chose après plus d’un mois de stockage…
    Au delà de 3 mois je pense que ce n’est même plus la peine d’espérer 😉

    Pour les piles FAD en revanche, et particulièrement les « sanyo eneloop » récentes, vous pouvez les stocker 3 ans avant de les utiliser 🙂
    C’est l’intérêt principal des accus FAD.

    2) Quand faire un « refresh »

    Difficile d’établir une règle claire.

    Ca dépend principalement de l’usage de la batterie et de son état.
    Par exemple j’ai constaté que les accus non-FAD qu’on laisse s’auto-décharger nécessitent des refresh fréquents.
    En revanche, j’ai aussi remarqué que des accus fad qu’on utilise d’une traite (on les prend un jour et on rentre le soir avec les accus vidées) ont moins souvent besoin de refresh.

    Personnellement je fais simplement un refresh quand j’ai l’impression qu’elles durent moins longtemps.

    Par exemple dans un flash, j’ai l’habitude de remplir plus d’une carte mémoire avant que les batteries de mon flash ne soit vides. Lorsque je constate qu’elles ne tiennent plus la séance, je met les batteries en refresh.

    Dans les manettes de Wii, il est facile de voir si une manette se décharge plus vite que les autres et donc prévoir un refresh des ses batteries.

    3) Faut-il systématiquement les décharger avant de les charger

    En théorie oui, pour éviter tout effet mémoire ce serait le mieux.
    En pratique non, parceque qu’elles vont aussi s’user plus vite…

    A chaque décharge/recharge, les accus s’usent (c’est pour ça que les fabricants indiquent qu’ils sont limité à 1000 recharges par exemple)

    Les décharger complètement avant de les recharger avait de l’intérêt pour les accus NiCd sur lesquels l’effet mémoire était important.

    Avec les accus NiMh, l’effet mémoire est toujours présent, mais est bien moindre…

    Du coup, les décharger systématiquement pour ensuite les recharger risque d’avoir plus des effets négatifs que positifs.

    J’espère que ceci vous aura aiguillé 🙂

    Personnellement avec les accus FAD et mes chargeurs intelligents je ne me pose plus de question….
    J’ai toujours quelques jeux d’accus chargés prêts à l’emploi. Quand l’accu est vide je le mets à charger. Quand il semble durer moins longtemps je lui met un coup de refresh.
    Pour les accus non-FAD en revanche, je ne les charge que quand je sais que je vais en avoir besoin, pas avant.

  5. ophélie dit :

    Un grand MERCI a vous pour toutes ces explications =)

    c’est parfait et j’y vois beaucoup plus clair a présent.

    j’ai aussi jeter un œil a vos articles concernant les formats de photos etc et je pense vous embêter dans peu de temps avec de nouvelles questions ^^

    merci encore pour votre réponse,et pour vos articles qui me permettent de ne pas avoir l’impression de devoir posséder un bac+12 pour espérer y comprendre qque chose ^^.

  6. Lovergne dit :

    De fil en aiguille je suis arrivé sur votre page et une seule conclusion… très bonne page, clair, précise et utile. Merci

  7. sebastien dit :

    je suis un peu circonspect devant les piles auchan 2100 maH « pretes à utiliser » que je viens d’acheter… elles indiquent une « très bonne tenue de la charge en cas d’utilisation espacées dans le temps », ce qui laisse penser à des LSD. Le test de que choisir leur donne une très bonne tenue dans le temps (Perte de capacité après stockage à 5 °C). Serait-ce des LSD, vu la capacité et la description ?

  8. sebastien dit :

    j’ai oublié la capacité: 2100 mah pour AA, 850 Mah pour AAA 😉

  9. @Lovergne : merci 🙂

    @Sebastien : Vu les capacités indiquées, les mentions « prêtes à utiliser » et « très bonne tenue de la charge en cas d’utilisations espacées dans le temps », il semble bien qu’il s’agisse d’accus LSD.

  10. Antoine D. dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article très intéressant ! Je cherche des piles AAA pour une lampe frontale, l’objectif étant que leur autonomie soit la plus longue possible.

    Avez vous un modèle à me conseiller ?

    Merci beaucoup,

    Antoine

  11. Bonjour,

    Merci pour votre commentaire.

    Pour des batteries AAA de qualité optimale avec une autonomie maximale en étant LSD, le top du top c’est de prendre des Eneloop AAA XX de 900mAh : http://amzn.to/1ztkYeB
    On ne fait pas mieux.
    Évidemment, quand on prend le meilleur, ça a toujours un coût… 😉
    20€ les 4 dans le cas présent (on peut aussi les acheter à l’unité pour 5,90€ ici : http://amzn.to/1yD1cdC )

    En beaucoup plus économique il y a les Amazon de 750mAh pour 11,50€ le 8 : http://amzn.to/1Go8msW

    Entre les deux, les Eneloop AAA (pas XX) de 750mAH également sont à 12,80€ les 4 : http://amzn.to/1CKdKkn
    Ca reste des Eneloop, donc de très bonne qualité, mais de capacité comparable à celles d’Amazon.

    (au passage notez que Amazon mets en avant « 800mAh » qui est la capacité maximale constatée et en petit « 750mAh » qui est la capacité minimale, alors que Eneloop au contraire mettent en avant 750mAh en capacité minimale… Eneloop me semble plus honnête et respectueux de ses clients sur ce coup là))

    A vous de voir l’importance que représente pour vous d’avoir la meilleure marque ou non, et la capacité maximale ou non…
    L’usage que vous comptez faire de cette lampe frontale jouera surement dans la balance…. comme la possibilité ou non d’avoir avec vous un jeu de secours.

  12. Cyril dit :

    Juste pour apporter de l’eau au moulin de cet article même s’il date un peu. A priori les Amazon sont des Eneloop rebadgées, mais des anciennes versions. Ce qui veut dire un peu moins de tenue dans le temps et un peu moins de cycle de charge/décharge. Mais ça reste tout à fait raisonnable étant donné le prix.
    Bien sûr pour le moment le top ce sont les Panasonic Eneloop (rachat de Sanyo par Pana). En tout cas ça change des accus non FAD

  13. Merci pour ces informations 🙂

  14. jerome dit :

    Article super intéressant et qui balaye bien les qualités des Eneloop, merci !
    Je connais ces accus depuis peu (et je suis super fan), mais quand je pense à tout le temps que j’ai pu passer à recharger les anciennes générations (et que je n’aurais plus à perdre dorénavant), j’en suis malade !

  15. Laetitia dit :

    Bonjour,

    article vraiment très intéressant merci!

    Je recherche justement des infos car j’aimerai racheter un chargeur et des piles (les nôtres sont trop vieille et ne tiennent plus la charge) je vais donc prendre des Enoloop, mais avez vous également un chargeur à conseiller? et qu’appeler vous un refresh?

    Merci beaucoup

    Laetitia

  16. Bonjour,

    Merci pour votre commentaire.

    Pour les chargeurs, j’avais écris un autre article pour choisir un chargeur intelligent : http://www.olivierhuet.fr/blog.....energizer/

    Et pour l’explication de ce qu’est un chargeur intelligent (et de ce qu’est un refresh) :
    http://www.olivierhuet.fr/blog.....echnology/

    Mais pour faire court, je vous conseille le RS 700 de LaCrosse Technology 😉

    Olivier

  17. Laetitia dit :

    Bonjour,

    oui, je suis désolé, je m’en suis rendu compte plus tard en prenant le temps de mieux chercher 🙂 Merci d’avoir quand même pris le temps de répondre en tout cas!

    Cordialement

    Laetitia

  18. Cyrille dit :

    Bonjour

    Merci pour vos articles très intéressants.

    J’ai une question.

    J’ai acheter il y a peu un RS700 et des Enoloop. J’en ai profiter pour rafraichir tous mes vieux accus.

    A quoi correspond la capacité affichée, à la fin du refresh?
    Sur le coup, je pensais que c’était la capacité maximale de l’accu, mais en lisant les précédents commentaires, j’ai cru comprendre qu’il fallait obligatoirement passé par le mode test pour connaitre celle-ci?

  19. Bonjour,

    La capacité affichée pendant le refresh est la capacité mesurée lors de la dernière phase de rechargement/déchargement.
    Elle n’est donc fiable qu’à la condition que le refresh ait eu le temps de faire un cycle complet (c’est à dire qu’il ait une première fois rechargé l’accus, puis déchargé, et qu’il soit à nouveau en train de recharger)
    Normalement, cette valeur doit augmenter à chaque cycle, preuve que le refresh est efficace 🙂
    Lorsqu’il n’augmente plus, le refresh s’arrête automatiquement.

    La capacité affichée à la fin du refresh est, elle, toujours fiable 🙂
    Pas besoin de refaire un test en suivant.

  20. Marianne Hervé dit :

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour toutes ces précisions, conseils, avis…ça permet de s’y retrouver un peu dans la jungle des chargeurs et piles rechargeables !

    J’aurais deux questions encore, après lecture de vos articles :
    – au sujet des adaptateurs…j’ai une radio qui fonctionne avec 4 batteries de type C. Je vois qu’il existe des adapteurs permettant d’utiliser en fait des piles AA à la place, comme si ces deux types de batterie étaient interchangeables mis à part leur forme !! Ne vais-je pas avoir de soucis à utiliser des piles AA dans des adaptateurs plutôt que les piles C demandées ?
    – au sujet de l’ampérage…sur ma radio, il est noté qu’elle utilise 4 piles de voltage 1,5V mais l’ampérage n’est pas indiqué. Quelle est la différence alors entre des piles d’ampérage 2000 ou 2500 mA ? Comment savoir quel type est nécessaire / suffisant pour mon utilisation ?

    Merci d’avance pour votre réponse !

    Marianne

  21. Merci pour votre commentaire 🙂

    – Aucun soucis pour utiliser des batteries AA (R6) à la place de batteries C (R14) 🙂
    Ces batteries, en dehors de leur forme, sont effectivement interchangeables.
    En fait, les R14 ne sont que des R6 plus grosses pour avoir une capacité supérieure… Mais à l’époque où les R14 ont été inventées, les R6 avaient une capacité bien moindre que celle qu’elles ont aujourd’hui.
    Les R6 d’aujourd’hui ont une capacité supérieure aux R14 d’il y a quelques années.

    – 2000 et 2500mAh indiquent la capacité de la batterie, et non un ampérage de fonctionnement.
    Concrètement, ils signifient que si votre appareil consomme 2000 ou 2500mA, la batterie tiendra une heure.
    Si votre appareil consomme 5000mA, la batterie tiendra une demi-heure.
    Si votre appareil consomme 500mA, la batterie tiendra 4 ou 5 heures.
    L’ampérage consommé par un appareil électrique est effectivement rarement indiqué…
    Bref, vous n’avez pas à vous soucier de problème de compatibilité entre les batteries et votre appareil.
    Retenez simplement que plus des « mAh » indiqués sur la batterie sont élevées, plus la batterie pourra alimenter longtemps votre appareil entre 2 recharges.

  22. Marianne Hervé dit :

    Génial !! Merci beaucoup !

  23. etienne dit :

    Bonjour et merci pour ce blog super intéressant !

    Je possède depuis plusieurs années des piles rechargeables FAD :
    – DURACELL Staycharged : AA et AAA Depuis plus de 2 que je trouve très moyennes. J en ai déjà jeté plusieurs pourtant je ne les ai chargées pas plus de 100 fois grand maximum.

    – ENELOOP : AA et AAA : depuis plus deux ans et je dois dire que j en suis très satisfait. Je n ai jamais eu encore à en jeter.

    Je viens tout juste d acquérir un nouveau chargeur (je possédais un chargeur intelligent de chez CONRAD) : un bc 700.

    Ma question : j ai des vieilles piles FAD que j ai mis en mode refresh depuis plus de 48h ! quand est ce que le cycle va se finir ?
    A combien dois je charger mes piles : 200 ma/h max ? ou puis je le faire plus vite sans les endommager ?

    Ou puis je trouver une notice plus détaillé sur ce chargeur aux multiples possibilités mais mal expliquées pour un novice comme moi.
    Merci d avance
    Etienne

Répondre

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>